En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre navigationEn savoir plusJ'accepte

Culture

 

 
Histoire du cinéma

Histoire du cinéma

Facettes du cinéma italien moderne
Comme nous l'avons vu au fil des saisons passées, les années 1960 sont cinématographiquement opulentes avec une succession de nouveaux films. À côté des comédies et des films des « maîtres monstres » que sont Ettore Escola, Federico Fellini, Pier Paolo Pasolini, Luchino Visconti… plusieurs noms émergents qui ont marqué l'histoire du cinéma italien : Marco Bellocchio, Liliana Cavani, Damiano Damiani, Vittorio De Seta, Sergio Leone, Cecilia Mangini, Giuliano Montaldo, les frères Paolo et Vittorio Taviani, Lina Wertmüller... Le contexte dans lequel ces réalisateurs/réalisatrices se meuvent joue un rôle très important, s'agissant, de façon générale, de cinéastes traversant l'histoire et la société italiennes à une période de grands changements sociétaux. Il s'agira de prendre en considération quelques un.e.s de ces réalisateurs/réalisatrices qui, en surmontant la « crise » des années 1980, ont travaillé jusqu'à nos jours.
Nous emprunterons quelques clés de lecture de film à des historiens, critiques, écrivains, artistes, philosophes, mais aucune compétence spécifique n'est demandée. Toute compétence et/ou point de vue sont bienvenus.

Rencontres « projection-débat »
Cinémathèque Gnidzaz - 4, rue du Colonel Denfert - Ferrières
Ouvertes à tous publics - Entrée libre
Ambiance conviviale et détendue, aucune compétence préalable demandée.
Avec la complicité de la cinémathèque Gnidzaz et L'usine aux images, nous enrichirons notre programme de « virées cinématographiques pointues » : projections en rapport avec le thème abordé cette saison, suivies d'un débat.
Cette saison 2020-2021, nous avons convenu d'un cycle de 3 projections documentaires autour de Federico Fellini, à l'occasion du centenaire de sa naissance.

VENDREDI 02 OCTOBRE 2020 (15 h / entrée libre et gratuite)
Présentation du cours, suivie de « Ciao, Federico ! » de Gideon Bachmann, 1971 (2003)

VENDREDI 11 DÉCEMBRE 2020

VENDREDI 05 FÉVRIER 2021

Début des séances