En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre navigationEn savoir plusJ'accepte

Culture

 

 
Psychologie

Psychologie

Module 1 : Dans le mot « pardon », il y a « don »  
S’il appartient au patrimoine commun des religions, le pardon ne peut pas se limiter à une condition de croissance spirituelle et d’éveil. Il n’est pas non plus une formule magique, ni un acte de sublimation. Le pardon véritable mobilise toutes les facultés de l’individu : sensibilité, intelligence, jugement, imagination, foi…  Qu’en est-il vraiment ? Pardonne-t-on à sa famille, ses amis comme à un étranger ?
Nous verrons que selon les âges de la vie, on ne tend pas au même pardon. Navigant entre psychologie, psychanalyse et sociologie, nous étayerons l’idée que, comme pour le deuil, il existe des démarches au pardon.

Module 2 : Amour, transmission, filiation, secrets, qu’est-ce que la famille ?   
Alors que la psychanalyse est née au début du siècle dernier pour pallier les dégâts causés par les familles autocratiques d’autrefois, on assiste aujourd’hui à un mode libéral de la famille majoritairement orienté par la génération 68. Entre éducation positive et individualisme familial, cet excès de liberté semble presque aussi pesant que l’excès de contraintes d’antan. Que reste-t-il alors à transmettre ? Comment la société d’avant et ses valeurs familiales ont-elles pu évoluer vers ce que l’on pourrait appeler une « famille désir » continuellement avide de sens et reflétant ainsi la société libérale actuelle ?
Cette étude naviguera entre des auteurs classiques comme Sigmund Freud, Jacques Lacan, Françoise Dolto en passant par une réflexion plus contemporaine avec Serge Tisseron, Marcel Rufo, Serge Hefez. Une alternance d’apports théoriques et d’études de textes, nourrie par vos lectures et expériences, viendra étayer combien la tâche des familles contemporaines peut être complexe.

Début des séances