Le blog de l'UMTL

La Bourgogne, terre de patrimoine

10 octobre 2022

Découverte de la Bourgogne romane

En septembre, quelques-uns des inscrits aux sorties d’Archéologie et Patrimoine de Provence, en compagnie de personnes provenant de l’Université du Temps Libre d’Aubagne, m’ont suivi à la découverte de la Bourgogne romane.
Quelques-unes des magnifiques abbayes de cette région qui vit naître les principaux courants monastiques (Bénédictins, Clunisiens, Cisterciens) ont retenu notre attention : Cluny, Tournus, Paray-le-Monial.
Les villes de Tournus, Macon, Cluny et Châlon-sur-Saône présentent une architecture médiévale et Renaissance du plus haut intérêt. Le riche musée archéologique Vivant Denon, à Châlon-sur-Saône, nous a permis de découvrir l’ampleur et le caractère exceptionnel des découvertes archéologiques réalisées depuis le XIXe siècle en Saône et Loire, depuis les « feuilles de laurier » solutréennes jusqu’aux grands monuments romains, en passant par la remarquable maîtrise gauloise dans le domaine métallurgique.
Le point d’orgue de notre séjour fut notre journée à Guédelon, site sur lequel, depuis une vingtaine d’années, est édifié un château-fort typique des châteaux philippiens du XIIIe siècle. Cette initiative de l’Université de Dijon permet de confronter les théories universitaires sur les techniques de construction médiévales à la réalité du terrain, car souvent il existe une forte disparité entre la théorie et la pratique.
Au-delà de cela, au beau milieu de la forêt de la Puysaie (au sud d’Auxerre), on se trouve plongé en plein Moyen-Âge, comme si nous avions emprunté une machine à remonter le temps ! Ouvriers, artisans et paysans en vêtements d’époque, utilisant les techniques, matériaux et outils de l’époque, architecture civile, artisanale et militaire d’époque, tout concourt à se retrouver baigné en plein Moyen-Âge ! De plus, ces personnes sont toujours disponibles pour faire des démonstrations de leurs techniques et savoir-faire et répondre aux nombreuses questions et interrogations des visiteurs.
Et comme il ne faut jamais s’enfermer dans un seul thème, nous avons fait quelques infidélités au Moyen-Âge, en visitant le musée du célèbre site préhistorique de Solutré, éponyme du Solutréen, tout aussi connu pour sa « roche » parcourue par un président de la République,  et en nous rendant au Creusot, l’un des emblématiques lieux de naissance de l’industrie française à la fin du XVIIIe siècle et dans le courant du XIXe siècle, connu pour son marteau-pilon le plus grand du monde et son musée de l’homme et de l’industrie.
Dominique Berthout

UMTL Culture
UMTL Découverte
UMTL Partage

Les derniers articles du blog

Vaison-la-Romaine

Vaison-la-Romaine

Deux sites archéologiques en plein centre-ville ! C’est avec gourmandise (oui, oui ! j’assume…) que je me suis levée vendredi dernier afin de rejoindre l’Office du tourisme de Martigues pour cette première escapade de la saison ! Tout le monde était au rendez-vous… à...

Luma Arles et le parc des Ateliers

Luma Arles et le parc des Ateliers

Une très belle découverte… La Fondation Luma, c’est une tour - des bâtiments historiques - un parc, mais c'est avant tout un programme imaginé par Maja Hoffmann, mécène et collectionneuse suisse qui soutient ainsi des projets artistiques et de recherches. Elle a...

RECEVOIR LES NEWSLETTERS

Restez informé·e·s sur nos dernières actualités.

3 + 6 =

En cliquant, vous acceptez les conditions d’utilisation.
Mentions légales et politique de confidentialité.